Un billet qui enrichit…


Chers amis, je tombe,  un peu tard, sur un excellent interview témoignage d’un grand vigneron bourguignon, Charles Rousseau, sur le site de l’ami François Mauss. C’est la Saint-Vincent, pas de plus belle date pour un tel papier…

Pour une fois, je vais faire court : cette entretien-vérité m’a beaucoup appris, beaucoup touché aussi.

Je ne suis pas un grand passionné de Bourgogne, même si j’essaie avec beaucoup de patience et de persévérance d’y comprendre quelque chose, et, à travers ce texte, j’ai trouvé des pistes de réponse et beaucoup de sujets de réflexion. C’est ICI.  Merci François et vive le WWW.

Laisser un commentaire

Abonnement

Derniers commentaires

Archives