En passant


Un jeune amateur de vin (ou plutôt un amateur récent, car je ne connais pas son age ;-) a la gentillesse de m’envoyer un mail me fécilitant pour ma passion pour mon métier.

Comment diable espérer faire un bon vin sans passion, ais-je envie de lui répondre ?

Et pourtant, tant de viticulteurs qui semblent n’en avoir aucune pour le breuvage qu’ils produisent… D’ailleurs, leur cave est vide…

Une bonne excuse pour ressortir de mon panier cette formidable phrase d’Henri James, même si il n’y a aucune chance qu’il l’ait écrite un verre à la main :

« Nous œuvrons dans le noir, nous faisons ce que nous pouvons, nous donnons ce que nous avons.

Nos doutes sont notre passion et notre passion réside dans notre tâche. Le reste est la folie de l’art…»

Laisser un commentaire

Abonnement

Archives