Dépot de marque en Chine


Chers amis vignerons, chez collègues qui lisent ce blog, un petit geste solidaire comme nous en manquons entre nous trop souvent…

Certains d’entre vous ont, je l’espère, rempli un dossier France Agri-mer d’aide aux pays tiers, qui permet d’avoir une prise en charge par l’Europe d’une partie des frais de promotion engagés pour exporter nos vins hors de l’Europe.

Excellente nouvelle, vous en conviendrez, de voir enfin quelques subventions européennes nous aider à aller conquérir le monde (c’est une façon de parler…) J’irais donc, dans les trois ans qui viennent, porter la bonne parole du Clos des Fées vers la Corée, la Chine, l’Australie, le Japon, le Mexique et le Québec. Enfin, si tout va bien.

Pour ceux qui comme moi espèrent toujours que les Chinois vont comprendre la notion de « vin d’auteur » ou de « vin de lieu », ceux que l’on aime parce qu’ils sont bons et « vrais » et non simplement parce qu’ils sont chers (il y a du boulot…), vous avez peut-être reçu un mot de France Agri-mer exigeant que votre marque soit déposée en Chine.

Pas d’angoisse, aujourd’hui, je vous sauve la vie en vous donnant les coordonnées de l’excellent cabinet Lefebure-Coster, basé à Shanghai, ou Nicolas Coster se fera un plaisir de déposer votre marque en Chine comme il l’a fait pour nous, avec compétence, gentillesse, efficacité et prix raisonnable.

En plus, Nicolas adore le vin. Donc, pas d’hésitation, si votre besoin est réel et urgent, un seul mail : shanghai@lefeburecoster.com.

Et je ne suis pas commissionné, au fait, pour les mauvais esprits, c’est juste une bonne adresse, qui peut servir…

 

 

3 commentaires

  • Brancaciaga Renaud
    12/11/2013 at 6:27

    Merci pour vos conseils. Je recommande aussi le cabinet francais BOURGEOIS & YANG implante en Chine, specialisee dans le milieu viticole, qui pratique aussi de tres bons tarifs et est tres rapide en qui concerne le depot des marques.

  • fred zantman
    16/11/2013 at 8:37

    Je confirme…excellente adresse -:)

  • Landrau
    07/04/2014 at 11:01

    J’ai rencontré ‘Élisabeth Bourgeois dans le cadre d’une journée d’information export, spécial Chine. Très bonne connaissance du marché chinois, du monde du vin, dispose d’un excellent réseau avec l’administration chinoise, essentiel pour avancer en Chine. J’avais moi-même développé cet aspect dans mon intervention sur les relations culturelles dans les affaires franco-chinoises.

Laisser un commentaire

Abonnement

Archives